Le positionnement, c'est quoi ?

Que vous disiez NON ou que vous disiez OUI, vous contribuerez à élever le niveau de civisme de la population.

Chaque citoyen peut faire cette démarche civique, sans être jugé, quel que soit son choix. Dans un premier temps, la vocation du Cercle Bleu est de donner cette information, pour faire comprendre que tout un chacun a le droit de choisir en matière de prélèvement d’organes. Refuser comme accepter sont deux positions moralement égales, elles témoignent toutes deux du sens civique de celui qui se positionne. Dans un deuxième temps, le Cercle Bleu aide et accompagne les citoyens à se positionner et à exprimer clairement leur choix en leur donnant une « carte de positionnement ».

Sachez :


- que refuser l'idée du prélèvement ou l’accepter est également digne de respect, ·
- que l'essentiel est de ne pas abandonner à votre famille le soin de décider pour vous, ·
- qu'est reconnue l'utilité de ne plus moraliser l'acte du positionnement (J.O. - Sénat mars 2003), ·
- que vous pouvez changer d'avis, quand vous le désirez, sur simple demande, ·
- que l'autocollant Cercle Bleu sur véhicule sert à rappeler aux Policiers, Gendarmes ou Pompiers le devoir de remettre au Corps médical toute carte trouvée dans les papiers d'un blessé, ·
- que l'argent économisé grâce à la diffusion généralisée de l'autocollant devrait servir à la Recherche pour la fabrication d'organes artificiels, ·
- que le respect de la famille, puis peut-être des autres, conduit au respect du Code de la route.
Le Cercle Bleu est un mouvement garantissant la sauvegarde de votre positionnement, comme le ferait votre "personne de confiance".
Le positionnement s'inscrit dans le droit citoyen de posséder un dossier médical partagé universel.
Une équipe informatique (ICE DEV) assure la préservation des données et leur normalisation.